[DOSSIER] : Complexe islamique Cheikh Ahmadou BAMBA de Dakar


Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail




Article lu 311 fois




Après la pose de la première pierre effectuée par Serigne Mouhamadoul Amine Bara Mbacké ibn Serigne Mouhamadoul Fadl Mbacké , des modifications et améliorations ont été suggérées par ce dernier, qui ont abouties à la dernière mouture du complexe Islamique Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké de Dakar objet des présents travaux que Cheikh Bassirou Mbacké ibn Serigne Abdoul Khadr Mbacké, porte parole de Cheikh Sidyl Moukhtar Mbacké , khalife Général des mourides est venu constater de visu leur effectivité, ce Samedi 26 mai 2012.

En effet, la mosquée s’est enrichie d’un cinquième minaret de soixante quinze mètres de hauteur, de quatre salles d’apprentissage coranique pour jeune filles et garçons, d’une salle de psalmodie du coran et des khassaides et d’une bibliothèque.

Ces extensions se sont donc ajoutées à la grande salle de prière pour hommes de cinq mille places pour les vendredis, de la salle de prière de 800 places pour les femmes, de la salle des cinq prières quotidiennes, des espaces de réception et de recueillement pour l’imam, du maqsoura pour la toilette mortuaire et l’exposition des dépouilles pour la prière mortuaire etc.

Tout ceci a naturellement exigé de l’architecte, Maître d’œuvre de l’harmonisation du projet et les rééquilibrages nécessaires pour la bonne mise en œuvre des études d’exécution.

C’est ainsi qu’après les études de sol, les levés topographiques et le dimensionnement des fondations profondes, huit cent soixante dix micro-pieux de trente centimètre de diamètre ont été retenus pour une profondeur de dix huit mètre quatre vingt. Cependant, cinq micro-pieux d’essai dont quatre de compression et un de traction furent exigés de l’entrepreneur pour faire des essais de chargement pour la confirmation ou la correction des solutions de base.

A ce jour, tous les tests ont été effectués et les corrections effectuées par le bureau d’études de structure pour une exécution maîtrisée des fondations.

Les approvisionnements en ciment spécial et armatures pour micro-pieux de même que le sable de remblai ont ainsi commencé, et plus de cinq mille mètre cube de sable sont sur place. L’entreprise GCE adjudicataire des micro-pieux a été choisie pour réaliser le compactage du remblai. Elle a déjà commencé les travaux.