La réunion consacrée à la préparation de cet événement prévu le 17 juillet a été présidée par le gouverneur de la région, Mouhamadou Moustapha Ndao.



"Nous sommes rassurés parce que les autorités ont toujours respecté les engagements qu’elles prenaient. Donc il n’y a aucune raison qu’il n’en soit pas ainsi cette année", a dit le marabout à la fin du CRD.




"C’est pour cette raison qu’on n’a aucune appréhension par rapport à l’organisation de cet évènement, qui est aujourd’hui maîtrisée. Nous célébrons la nuit du Laylatoul khadr depuis plusieurs années. Maintenant, l’organisation de cet évènement est devenue une routine", a ajouté Serigne Abdou Lahat Mbacké.




Toutes les préoccupations des organisateurs ont été passées en revue lors du CRD. Il s’agit de questions relatives à la santé, à l’hygiène, à la sécurité, à l’énergie, à l’approvisionnement en eau, aux télécommunications, etc.



Pour tous les points évoqués, le gouverneur de la région a exhorté les chefs de service compétents à respecter leurs engagements.


Pour rappel la célébartion de l’évènement est à sa 66e édition.

Articles de la même rubrique

 

Vidéo à la une

Restez informés

PUBLICITE

Poster pour fond d'écran